Last days in wild Mongolia / Derniers jours en Mongolie sauvage

Cliquez ici pour la version française

22/01/2016: the last days of this wonderful trip in the wild Mongolia were amazing too. Our driver drove us to Khustain Nuruu National Park where we would spend the second night in a yurt camp. This National Park is great to see wild animals, even in winter, but it is mostly famous for being the place where Przewalski’s horses were reintroduced in their native habitat, after being extinct in the wild for some time. It is now the only breed of wild horse still living in a wild state. I was lucky to see those horses and approach them (not too much though, not to disturb them).

The landscapes were incredibly beautiful and I was often wondering how it would look without the snow, but anyway being a winter lover, I enjoyed the white views a lot.

The camp where we spent the next night consisted in a main building surrounded by yurts. I was able to have a warm shower and use “real” toilets in the building, and we had a meal in the camp restaurant. It was definitely less exotic than the first night, but I enjoyed a bit of comfort. The yurt itself was also more sophisticated and decorated, and I spent again a nice night.

On the next day, we visited a nomad family who had goats and camels, and the owner took me on a ride in the dunes covered in snow. Again, it was an incredible experience that the pictures can hardly depict.

On the way back to the capital, we spent a last night in a nomad’s family. This time I shared my yurt with our driver. It was probably the coldest night as no one added wood in the stove during the night, but I was tired enough to fall asleep very fast, and covered enough not to freeze. Finally our last step in this amazing trip in the wild Mongolia was a visit to the ruins of Karakorum, which was the capital city of the Mongol Empire for a while. We visited there an interesting museum explaining more about the Mongolian History and showing many artefacts, then it was time to go back to my hotel.

These days out of Ulaanbaatar will remain in my memory forever. My guide and my driver have been great from the beginning to the end, answering all my questions and showing me the best places. I loved the landscapes and I felt totally disconnected from anything I knew for those few days. I feel slightly sad that it is over, but also glad to come back to the hotel and meet my new friends again. I had been dreaming of this experience for a very long time and I am not disappointed at all. I feel very privileged…

Go to English Version

22/01/2016: les derniers jours de cette fabuleuse excursion en Mongolie sauvage furent tout aussi exceptionnels que les précédents. Notre chauffeur nous a conduits au Parc National Khustain Nuruu nous allions passer notre deuxième nuit dans un camp de yourtes. Ce parc est idéal pour voir beaucoup d’animaux, même en plein hiver, mais il est surtout connu pour être l’endroit où ont été réintroduits les chevaux de Przewalski dans leur habitat naturel, après avoir disparus totalement à l’état sauvage. C’est maintenant la seule race de chevaux sauvages vivants encore en liberté. J’ai eu la chance de les voir et de les approcher (enfin pas trop, afin de ne pas les déranger).

Les vues étaient incroyablement belles et je me suis souvent demandé à quoi cela ressemblait sans la neige, mais en tant que grand amateur d’hiver, j’ai adoré ces paysages blancs.

Le camp dans lequel nous avons passé la nuit consistait en un bâtiment principal entouré de yourtes. J’ai pu prendre une douche chaude et utiliser de « vraies » toilettes, puis nous avons mangé dans le restaurant du camp. C’était beaucoup moins dépaysant que la veille, mais j’ai apprécié un peu de confort. La yourte elle-même était plus sophistiquée et décorée, et j’ai encore bien dormi.

Le lendemain nous avons rendu visite à une autre famille de nomades avec un troupeau de chèvre et quelques chameaux, et le chef de famille m’a amené faire un tour dans les dunes recouvertes de neige. Ce fut encore une expérience inoubliable que les photos ont du mal à dépeindre.

Lors du retour vers la capitale, nous avons passé une dernière nuit dans une autre famille de nomades, cette fois j’ai partagé ma yourte avec notre chauffeur. Ce fut probablement la nuit la plus froide car personne n’a ajouté de bois dans le poêle durant la nuit, mais j’étais assez fatigué pour m’endormir rapidement et assez couvert pour ne pas finir congelé. Puis notre dernière étape de ce merveilleux séjour dans la Mongolie sauvage fut une visite des ruines de Karakorum, qui fut la capitale de l’Empire Mongol dans le passé. Nous y avons visité un musée très intéressant sur l’Histoire du pays et rempli d’objets et d’artisanat mongols, puis ce fut l’heure de retourner à mon hôtel.

Ce séjour hors d’Oulan-Bator restera dans ma mémoire pour toujours. Ma guide et mon chauffeur ont été fabuleux du début à la fin, répondant à toutes mes questions et me montrant les plus beaux endroits. J’ai adoré les paysages et je me suis senti totalement déconnecté de tout ce que je connaissais pendant ces quelques jours. Je suis un peu triste que ce soit fini, mais aussi content de rentrer à l’hôtel retrouver mes nouveaux amis. J’avais longtemps rêvé de cette expérience et je n’ai pas été déçu. Je me sens vraiment privilégié…

2 thoughts on “Last days in wild Mongolia / Derniers jours en Mongolie sauvage

Leave a Reply to BONNEAU Cancel reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: