Zhangjiajie National Forest Park

Cliquez ici pour la version française

10-11/02/2016: after spending my last few days in Beijing, mainly resting and organising the next steps of the trip (and a little bit stuck there against my will, as all transports were full because of the Chinese New Year), I finally got a bus ticket to go to Zhangjiajie, more than 1500 km away from Beijing, probably the longest distance I ever made in a bus. I will not expand on the topic, but basically it was very, very long, especially in a bus with no one speaking English, no Internet, no movie. At least I was in a sleeper bus, and could almost lay down totally horizontally, which greatly helped to sleep properly.

After some long hours in that bus, I reached my hotel in Zhangjiajie. It was exactly as expected: simple but comfortable. The owner was extremely nice and during my stay he came with me to the station to book my next transportation and let me use the reception computer to request some visas on websites that did not work on my phone. He also provided useful information about how to visit the national park.                            

So now it is time to finally visit Zhangjiajie National Forest Park. This is a huge park known for its pillar-like formations, which even inspired James Cameron when he imagined the floating mountains of Avatar. There is a lot of tourists at the entry but as soon as I start walking in the park, the crowd is sparser and at times I am almost alone. After walking a few kilometres along a river, surrounded by high rocks, I finally reach the stairs that will bring me to the top and have the best view on those geologic formations. I decided not to use the available lifts and cable cars to climb there, but I regret that decision after a few hundred steps (and there were a few thousands): first because I am exhausted, and because it is taking very long… But finally, I reach the top and I can enjoy the most incredible view I have ever seen. Following a narrow path, I can enjoy amazing landscapes, made of high rock pillars coming from the bottom of the valley, some of them can reach 1 kilometre in height! It is majestic, and all my efforts to climb there were totally worth it. Unfortunately, the stairs took me very long to climb and it is soon time to get back, this time I use a cable car as I do not want to miss the last bus back to the city.

A bit frustrated and conscious I haven’t seen even a third of the park, I decide to go back there on the next day, in a different area a bit less touristy but as amazing as the first day. I saw only Chinese tourists that day, and sometimes I felt I was the attraction, with people sneakily taking pictures of me (not so) discretely… But most of them were nice, especially two young girls who politely asked me in English if they could have a picture with me and their family.

The landscapes on the second day were as breath-taking as the first day and I am glad I came, even if the way to get there was not easy, it was worth it a thousand times. Unfortunately, words and pictures cannot describe how beautiful it was…

Back to English version

10-11/02/2016: après avoir passé des derniers jours à Pékin, principalement à me reposer et préparer les prochaines étapes du voyage (et un peu forcé  aussi, car tous les transports étaient pleins à cause du jour de l’an Chinois), j’ai finalement trouvé un ticket de bus pour me rendre à Zhangjiajie, à plus de 1500 km de Pékin, certainement la plus longue distance que j’aie jamais faite en bus. Je ne m’étendrai pas sur le sujet mais c’était long, très long, en particulier dans un bus où personne ne parle anglais, sans Internet et sans film. Au moins j’étais dans un bus-couchettes où je pouvais m’allonger quasiment totalement, ce qui a bien aidé pour dormir correctement.

Après de longues heures dans ce bus, je suis enfin arrivé à mon hôtel de Zhangjiajie. Il était exactement comme prévu : simple mais confortable. Le propriétaire était très sympathique et pendant mon séjour il m’a accompagné à la gare pour réserver mes prochains transports, et m’a laissé utiliser l’ordinateur de la réception pour faire des demandes de visas sur des sites qui ne fonctionnaient pas depuis mon téléphone. Il m’a aussi donné de précieux conseils sur la visite du parc.

Le temps est enfin venu de visiter Zhangjiajie National Forest Park. C’est un parc immense connu pour ses roches en forme de colonnes, qui ont inspirées James Cameron quand il a imaginé les montagnes flottantes du décor d’Avatar. Il y a beaucoup de touristes à l’entrée mais dès que je commence à marcher dans le parc la foule devient plus éparse, et à certains moments je suis presque seul. Après avoir longé une rivière sur quelques kilomètres, entouré de hauts rochers, j’atteins finalement l’escalier qui m’amènera au sommet pour avoir une meilleure vue sur ces formations géologiques. J’ai décidé de ne pas utiliser les ascenseurs et téléphériques disponibles pour y monter, mais j’ai regretté cette décision après quelques centaines de marches (et il y en avait quelques milliers) : tout d’abord car c’est épuisant, et car cela me prend très longtemps… Mais finalement j’arrive en haut et je peux profiter de la plus belle vue que j’aie jamais pu observer. En suivant un chemin étroit, je profite de paysages merveilleux, faits de longs piliers de roc venant du bas de la vallée jusqu’à ma hauteur, certains faisant plus d’un kilomètre de haut. C’est majestueux, et mes efforts en valaient largement la peine ! Malheureusement les escaliers m’ont pris beaucoup de temps et je dois bientôt rentrer, cette fois en téléphérique pour ne pas risquer de rater le dernier bus vers la ville.

Un peu frustré et conscient que je n’ai même pas vu un tiers du parc, je décide d’y retourner le lendemain, dans une autre partie moins touristique mais aussi belle que le premier jour. Ce jour-là je n’ai vu que des touristes chinois, et j’ai parfois eu le sentiment d’être moi-même l’attraction, avec certaines personnes prenant des photos de moi -pas si- discrètement… Mais la plupart étaient plutôt bienveillants, en particuliers deux jeunes filles qui m’ont demandé poliment en anglais si elles pouvaient faire une photo de moi avec leur famille.

Les paysages le second jour étaient toujours à couper le souffle et je suis très heureux d’être venu ici, même s’il était compliqué de s’y rendre, cela en valait la peine 1000 fois ! Malheureusement, les mots et les photos ne peuvent pas décrire combien c’était magnifique…

2 thoughts on “Zhangjiajie National Forest Park

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: